caractere mai micireseteazacaractere mai mari

Cele mai recente contributii la rubrica Poeme, Eseuri, Proza



 

la peau du désert

de (12-12-2010)

les rues d’antan ont des ailes

se retournent parmi nous

lentement

leurs traces de neige noircie

et mes larmes


elles résident

dans le souvenir d’autrefois

– insouciant détail

chargé d’hiéroglyphes –


la plupart des anges qui vivent sur l’eau

toujours

à l’aube ils volent en triangle

contre le mauvais temps


comme après tout leur passé

ne se souviennent plus


leurs rumeurs fleurissaient un peu en automne


oh, mon cœur perdu

j’ai griffonné tant

une plumasserie d’or

en embrassant

la peau du désert

Ce părere aveţi despre acest articol?
  • Corect 
  • Frumos spus 
  • Îmi dă de gândit 
  • Am învăţat ceva! 

Ecouri



Dacă doriţi să scrieţi comentariul dv. cu diacritice: prelungiţi apăsarea tastei literei de bază. Apoi alegeţi cu mouse-ul litera corectă (apare alături de mai multe variante) şi ridicaţi degetul de pe litera de bază. Încercaţi!

Reguli privind comentariile

 
54.167.40.159